Je Cours En Bretagne


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
SEB276
Langue pendue


Nombre de messages : 366
Age : 38
Localisation : Ile de France
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/11/2011

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Dim 25 Nov - 19:36

dank1 pour vos messages France et Olivier 77. C'est peut-être égoïste mais ton message me rassure France. Je me dis que je ne suis pas le seul à avoir vécu un tel schéma de course.

C'est vrai que c'était vraiment dur. Dès le début je savais que j'allais droit dans le mur. En plus le temps était idéal alors avant de partir je me disais que c'était l'occasion de tenter quelque chose. Mais quand ça veut pas ça veut pas. Le pire c'est que même avec l'allure sur laquelle je courais, j'étais très loin d'être dans les clous au niveau Fc.

Mais traite de mots, je vais essayer de poster dès que possible les temps de passage et la courbe pour essayer d'y voir plus clair car même les temps intermédiaires ne reflète pas du tout les sensations que j'ai eu en course.

En tout cas je ne suis pas déçu du tout. Je suis content d'avoir pu finir sans marcher et de toute façon le record est explosé alors pompom pompom pompom pompom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudou77
Langue pendue


Nombre de messages : 3270
Age : 59
Localisation : Saint Mammes (Seine et Marne)
Réputation : 94
Date d'inscription : 29/12/2009

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Dim 25 Nov - 19:39

Félicitations à toi SEB276 pour cette nouvelle marque.

Le jour n'y était peut être pas mais quand je regarde les temps intermédiaires, il n'y a pas de gros écart à la fin.

Tu as maintenu le bateau correctement jusqu'au bout et tu arrives au port en bon état, sans les fameuses crampes.

Aller haut les coeurs, d'ici quelques heures tu te diras que tous comptes faits, ce n'est pas si mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uscathle.net/
fredm
Langue pendue


Nombre de messages : 319
Age : 46
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/09/2010

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Dim 25 Nov - 19:48

C'est ce qui me retient de m'inscrire à un 3ième marathon pour l'instant, on s'entraîne pendant 2 ou 3 mois mais si c'est un jour sans, on est forcément très déçu. Et contrairement à un 10km on ne peut pas remettre ça 2 semaines plus tard.

Ceci étant dit, 22' de mieux que ton précédent et pas de crampes, c'est vraiment super, même si on sait tous que tu vaux mieux ! bon ben une fois la déception passée je suis sure que tu vas nous annoncer le prochain ?
bonne récup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
france
Langue pendue


Nombre de messages : 1206
Age : 48
Localisation : ACIGNE(035)
Réputation : 10
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Dim 25 Nov - 19:54

Je profite de ton post Seb pour souligner qu'en parallèle de l'entrainement à la FC, il doit exister des méthodes pour apprendre à gérer son stress en compétitions. Peut-être transformer le mauvais stress par du bon stress.
Doudou m'en avait parlé il y a près de 2 ans.

Des méthodes pour travailler et bien gérer sa respiration.
Citer quelques exercices possibles. Quelles techniques connaissez vous ? : la relaxation, sophrologie ?

Bref cela peut être un thème très intéressant lié complétement à l'entrainement de la FC.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gregory
Langue pendue


Nombre de messages : 732
Age : 39
Localisation : Pornichet
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Dim 25 Nov - 21:02

fredm a écrit:
C'est ce qui me retient de m'inscrire à un 3ième marathon pour l'instant, on s'entraîne pendant 2 ou 3 mois mais si c'est un jour sans, on est forcément très déçu. Et contrairement à un 10km on ne peut pas remettre ça 2 semaines plus tard.

J'ai le même sentiment que toi fredm
En plus je pense que le marathon est une course pour le haut du tableau
C'est bien simple les supers forts mettent 02h10/ 02h30 pour le faire, alors pourquoi ne pas faire des course de 01h30/45 maxi, donc un smi
C'est comme en triathlon tout le monde veut faire son ironman, quitte à se mettre en danger physiquement, alors qu'il y a plein de belles courses, très dur et très longue
Rien qu'un half ironman c'est déjà énorme mais ca fait rêver personne

C'est le mot marathon qui fait rêver, mais pour un coureur très moyen comme nous sommes beaucoup je trouve cela un peu excessif
Pas mal de monde se met même à l'ultra, allez hop si on se faisait un 160 km en pleine montagne ? Quelle souffrance !

Le 30 km serait une très belle épreuve à mon avis, mais ca fait rêver personne, et pourtant ça vaut bien un marathon pour un bon coureur

Enfin sacré débat et puis ce n'est que l'avis d'un amateur qui connait seulement un peu le monde de la course à pied
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lespaniersfermiers.fr
dep1703
Langue pendue


Nombre de messages : 1403
Age : 38
Localisation : Meyreuil
Réputation : 3
Date d'inscription : 04/04/2012

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Dim 25 Nov - 23:12

Un grand bravo à toi Seb276.

Tu es allé au bout de ta course sans trop souffrir et ça c'est déjà une grand victoire.
Le chrono n'est peut être pas celui que tu espérais mais je pense, sincèrement, que vivre pleinement sa course est le plus important.

Bonne récup à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
THIERRY.B
Langue pendue


Nombre de messages : 423
Age : 50
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Dim 25 Nov - 23:37

Bonsoir à toi seb276,
le marathon c' est toujours une grande aventure avec parfois des jours ''sans '', mais tu as tout de même fait une belle progression par rapport à ta dernière marque et sans crampe , ne retenir que le positif voilà ce qui est important , bonne récup à toi !!

Thierry b,

PS: pour ma part 3h19mn30s et 6mn de mieux que 2011 !! MERCI vénéré DOUDOU 77!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricoree35
Langue pendue


Nombre de messages : 1028
Age : 42
Localisation : Rennes
Réputation : 18
Date d'inscription : 23/02/2012

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Lun 26 Nov - 1:03

Félicitations Seb, ce qu'il faut retenir c'est ce beau chrono à l'arrivée.
Gagner 22' sur marathon c'est énorme.

bonne récup astro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEB276
Langue pendue


Nombre de messages : 366
Age : 38
Localisation : Ile de France
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/11/2011

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Lun 26 Nov - 1:07

dank1 doudou77. C'est vrai qu'il n'y a pas un énorme écart à la fin et que je n'ai pas eu de crampes. Il y a aussi le chrono qui a quand même pris une grosse claque et tout ça c'est grâce à toi. Je te dois une fière chandelle. Mais rassure toi mon moral est loin d'être au plus bas. Certes ça aurait pu se passer mieux mais ça aurait pu aussi être bien pire.
La seule véritable chose qui m'embête c'est que comme l'a si bien dit Fredm, on ne peut pas remettre ça aussi rapidement que pour des distances plus courtes. C'est plus difficile à digérer car on s'investit un minimum dans la préparation et on n'est pas à l'abri d'un couac le jour J sans possibilité de 2ème chance dans l'immédiat.
Et puis je persiste quand même à dire que je ne suis pas taillé pour cette distance. On se "freine" pendant une grosse partie de la course et au moment où on aimerait lâcher les chevaux hé bien y'à plus rien dans le moteur. Tu vas peut-être me dire que c'est à cause de ma gestion de course mais quand même…

Pas de prochain marathon Fredm pour le moment ni même d'autres courses. Là il faut que je souffle un peu. Mais je vous tiendrais au courant même si j'ai plutôt envie de repartir sur des 10km en 2013...

Merci également à vous Dep1703 et Thierry.B et bravo pour vos chronos respectifs. Tu m'as peut-être doublé Thierry, à moins que tu sois parti devant moi.

Merci à toi aussi Ricoree35.

Bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Book59
Langue pendue


Nombre de messages : 104
Age : 45
Localisation : Fâches-Thumesnil
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Lun 26 Nov - 12:22

Bravo Seb276,
Tu réalises une belle perf' avec surtout un état de fatigue positif à l'arrivée qui démontre d'une course bien gérée. Le Marathon n'est pas une science excate, il y a toujours les aléas de la course, le fameux 30-35km.
Si malheureusement le jour J, la forme n'est pas celle escomptée, il faut faire avec et toi tu t'en es bien sorti.
Reste sur la note positive du gain de minute sur la distance. Vois ta progression et la prochaine fois.......
Etant jeune coureur(je parle de moi), on améliore nos perfs mais un jour cela sera difficile et je pense continuer à courir car ça reste un plaisir. Nous sommes fait pour courir.

Pour moi, ce Marathon est trop tard dans la saison. Les aléas météo, début de l'hiver, les jours se font courts ....etc. Je les choisi en Avril/mai ou octobre.

Place à la récup' et à la coupure annuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_Seb35_
Langue pendue


Nombre de messages : 586
Age : 42
Localisation : Rennes
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/12/2010

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Lun 26 Nov - 12:35

olivier77 a écrit:
En tout cas tu as fait preuve d'une jolie régularité au niveau des allures ! En plus de ça tu fais exploser ton record. Alors un grand BRAVO !

Repose-toi bien mais reviens-nous vite pour de nouvelles aventures...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
THIERRY.B
Langue pendue


Nombre de messages : 423
Age : 50
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Lun 26 Nov - 19:25

Resalut SEB276,

Je pense que l'on passe l' arrivée très proche l' un de l' autre , on est dans la même minute ; pour autant tu as toujours été devant moi vu tes temps de passage !!

Thierry B,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEB276
Langue pendue


Nombre de messages : 366
Age : 38
Localisation : Ile de France
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/11/2011

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Lun 26 Nov - 23:20

dank1 pour vos messages Book59 et Seb35_.

Effectivement Il y a pas mal de positif à retenir dans cette course. Plus le temps passe et plus je suis content d'avoir pu le finir en courant et avec une relative accélération. Il y a également le chrono qui est sans appel par rapport au précédent.

Après je me dis que mon expérience est peut-être encore trop faible sur marathon pour tenter d'aller chercher des chronos aussi proche de mes limites. Je pense aussi à mes chronos sur 10km qu'il a fallut que j'aille chercher en bataillant. Je crois qu'il n'y a rien qui peut nous tomber dans le bec aussi facilement.

Et puis vous savez quoi, après une bonne nuit de sommeil je pense déjà au prochain. Quel malade…

Thierry B, je suis passé au 35 en 2:46:15 et toi en 2:46:46. Vu nos chronos à l'arrivée tu as du me doubler entre le 35e et l'arrivée. Dommage qu'on ne se connaisse pas car si je t'avais vu passer j'aurais peut-être pu essayer d'accrocher ta roue.

Je posterais mes temps de passage et la courbe demain.

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
THIERRY.B
Langue pendue


Nombre de messages : 423
Age : 50
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Lun 26 Nov - 23:35

SEB276,

Ben en fait, vu l'allure que tu devais suivre pour basculer sous les 3h15mn , je ne pensais pas un instant te passer après les 35km , j' étais en ' zone libre ' , mais c'est vrai que si on s' était reconnu on aurait pu finir ensemble , c'est clair et dommage à la fois !

je vais mettre ma courbe de FC moi aussi tiens !!

Bientôt les CR seront plus longs que le marathon lui-même !!!

@+ Thierry B,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEB276
Langue pendue


Nombre de messages : 366
Age : 38
Localisation : Ile de France
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/11/2011

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Mar 27 Nov - 15:32

Compte-rendu marathon de La Rochelle du 25/11/2012 :

Course sur route, température 12°C, légères éclaircies, vent=10km/h, durée 3h20'49, distance 42,195km, FC moy 163, allure moy 4'46/km.

On dit souvent que la dernière nuit de sommeil importe peu sur la forme du jour J alors je me suis couché sans trop d'inquiétudes samedi soir. Les nuits précédentes ont été bonnes, surtout celle de vendredi à samedi, alors no stress. Du coup en me couchant à 22h, j'ai finalement trouvé le sommeil assez rapidement (moins de 30 minutes) et j'ai dormi d'une traite jusqu'à 4h30. J'avais pourtant mis mon réveil à 5h30 mais les excès d'eau de la veille ont eu raison de ma vessie. Pourtant, même après ma pause pipi, j'ai réussi à me rendormir…

Petit déjeuner, dernier préparatif et je prend la route avec mon fan club pour une grosse heure de trajet. Je me fais dorloter jusqu'au bout car je n'ai même pas pris le volant histoire de garder toutes mes forces.

On arrive sur place vers 8h. Je m'équipe, me badigeonne de crèmes sur tous les endroits sensibles et me voilà parti pour un petit réveil musculaire plutôt que pour un réel échauffement. Je trottine pendant que ma famille marche et je m'arrête régulièrement pour faire des petits étirements.
Puis arrive le moment de les quitter. Je leur indique le meilleur emplacement possible selon moi avec pas moins de 5 possibilités pour me voir passer tout au long de la course.

Avec tout ça j'arrive dans le sas rouge du quai Maubec une vingtaine de minutes avant le départ. Les coureurs ne sont pas encore trop nombreux et j'arrive facilement à me placer à l'avant de ce peloton. J'allume ma montre pour capter les satellites et la Fc oscille dans les 80. Ce n'est pas différent de mes courses précédentes, notamment des 20km de Paris, alors tous va bien. En respirant calmement j'arrive même à descendre dans les 60.

Puis vient l'heure du départ. On part assez tranquillement, normal vu la distance qui nous attend. Je commence à regarder la montre et je trouve déjà que la Fc monte rapidement vers les 150 avec une petite allure. Je repense à bon nombre de mes derniers entrainements où le 1er palier était souvent en dedans. Je me dis qu'il faut faire monter tranquillement le moteur en température et que ça devrait rentrer dans l'ordre petit à petit.
Au 2ème km, mes inquiétudes grandissent. On est dans une montée, mais j'ai beau ralentir le rythme, la Fc continue toujours de monter. Là je pense à ce que j'ai pu lire parfois sur le forum, à savoir que le marathon risque d'être bien long pour moi aujourd'hui. En plus je me prend des coups de vent dans tous les sens avec tous ces coureurs qui me doublent. Aux km 3 et 4, en descente, je reviens vers une Fc plus acceptable, mais avec une allure toujours loin du compte. J'ai donc la confirmation que les 3h10 seront intouchables. Au 5ème, perdu pour perdu, je décide de partir sur un mix entre Fc et allure. J'essaye donc de ne pas monter trop haut en Fc, en surveillant la limite de 165 en instantanée, sans courir moins vite qu'une allure de 4'44 pour tenter quand même les moins de 3h20.

Les 25 kms suivants seront remplis de frustration. Je vois cette Fc qui monte sans arrêt avec une allure toujours plus basse et qui n'est même pas sûre de me faire descendre sous les 3h20.
Au 15è j'ai déjà commencé à taper dans le capital forme en franchissant les 165 en Fc max, ma fameuse rupture de pente.

Au semi, je suis encore dans les clous pour les moins de 3h20 mais j'ai tellement joué avec le feu niveau Fc que j'appréhende vraiment la 2ème partie. Je pense aussi à Doudou et à tous ces efforts que je suis en train de lapider.
A ce moment là je commence aussi à avoir des crampes d'estomac. J'ai du mal à manger aux ravitos alors je décide d'arrêter les verres de glucose, pour ne boire que de l'eau et manger du pain d'épice. C'est le seul truc qui me faisait envie.

Au 30è je suis au bord du "gouffre". Depuis quelques kms déjà, il y a des coureurs qui commencent à mettre le clignotant pour marcher, d'autres pour s'étirer. J'ai envie de faire pareil alors je marche sur quelques mètres au ravito, histoire de pouvoir au moins boire sans m'en mettre partout.

Je repars et j'en ai tellement marre de voir cette Fc qui maintenant dépasse allègrement les 165, même en Fc moyenne, que j'ai envie de balancer ma ceinture. Dans un élan de "lucidité" je m'oblige à la garder pour une éventuelle analyse d'après-course. Par contre je bidouille dans les réglages pour enlever l'affichage sur la montre. Comme on dit je ne pouvais plus la voir en peinture.

En y regardant de plus près aujourd'hui, on voit bien que ça n'a rien arrangé, que ce soit au niveau de la Fc ou de l'allure. Pourtant à ce moment là ce sentiment de liberté me fait du bien. J'essaye de retrouver des idées positives en pensant à la fin qui se rapproche, aux crampes qui semblent vouloir me laisser tranquille. Et puis si j'ai encore la force d'être énervé c'est bien qu'il me reste quelque chose dans le bide, alors fonce, vas-y fonce.

Je marche encore au ravito du 35 mais c'est plus pour le côté pratique qu'autre chose. Sur la fin j'ai l'impression d'accélérer, mais vraisemblablement ce sont les autres qui ralentissent.
En plus j'ai l'impression qu'il y a eu un bug avec les panneaux des km 39 et 40. Pourtant Thierry B. et Spikeb91 ne l'ont pas relevé, j'ai du halluciner. En tout cas j'accélère vraiment sur les 3 derniers. C'est bon de doubler tous ces gens. Je reconnais même un gars qui m'avait mis une énorme crampe au 7è. Je suis bien, l'adrénaline est à 200% lorsqu'on arrive à proximité de l'arrivée. Il y a tous ces gens qui crient mon nom. Puis arrive le tapis bleu signe que l'arrivée est là, toute proche. Purée je m'en suis quand même sorti. J'ai l'impression d'un beau gâchis mais je suis quand même content de franchir l'arrivée encore entier.





Petite analyse personnelle :
Sur chacun de mes marathons, j'ai toujours eu le sentiment au passage du 20ème de ne pas être dans des grands jours. C'est comme si j'avais été incapable de courir plus vite même si la course avait été 2 fois moins longue. Je ne sais pas pourquoi ça me fait ça. Peut-être à cause de l'inconnu. Par exemple, lorsque je cours mes 20km, je sais que j'ai déjà fait des sorties plus longues et je ne me pose même pas la question de savoir si je vais pouvoir finir, ni même dans quel état à vrai dire. Pour un marathon c'est bien différent. Même sur les plus grosses sorties on ne dépasse pas les 2h15. Je ne dis pas qu'il faut se mettre à faire des sorties de 3h30 mais comme l'a dit Gregory, le marathon est peut-être plus taillé pour le haut niveau. Car ceux qui sont en-dessous de 2h30 au marathon, ont l'habitude de courir aussi longtemps ou presque à l'entrainement, pas nous avec nos plus de 3h.

Ensuite j'ai lu le message de Christian sur les coureurs SPEED. C'est peut-être ce qui m'est arrivé sur cette course. D'un autre côté pourquoi dimanche et pas les autres fois? C'était ma 9ème course avec Doudou77 et c'est bien la 1ère fois que je suis en dehors des clous à ce point. Est-ce l'inconnu ou autre chose? Pas facile à dire.

Merci de m'avoir lu et encore merci à toi Doudou77 de m'avoir suivi aussi longtemps. J'espère que tu ne m'en voudras pas trop pour cette gestion de course note0.

gutentag
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudou77
Langue pendue


Nombre de messages : 3270
Age : 59
Localisation : Saint Mammes (Seine et Marne)
Réputation : 94
Date d'inscription : 29/12/2009

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Mar 27 Nov - 16:22

Citation :
En plus je me prend des coups de vent dans tous les sens avec tous ces coureurs qui me doublent.

Pour éviter cette situation "désagréable", il faut s'y préparer à l'avance.
C'est un peu pour cela que je recommande de participer à un semi quelques semaines auparavant, en courant les 2/3 à l'allure marathon.

Ainsi on s'habitue à voir paser des coureurs en grand nombre.

Il arrive à tout le monde d'être moins bien une journée. C'est comme ça, le stress est là et le jour de la course tu dois faire avec.
Quelques petites tensions familliales ou professionnelles peuvent ammener ce stress ou tout simplement le fait de vouloir à tout prix faire un chrono pour obtenir une qualification.

Citation :
merci à toi Doudou77 de m'avoir suivi aussi longtemps. J'espère que tu ne m'en voudras pas trop pour cette gestion de course

Bien sur que si, à mort ... de rire bidonne

Il faut déjà tirer les enseignements de cette course pour que cela t'aide à progresser davantage.

Ensuite il faut établir des niveaux dans le positif
1) terminer le marathon
2) éviter les crampes
3) améliorer son chrono
4) atteindre un objectif réaliste

Si je ne m'abuse tu es arrivé au point 3, ce qui est déjà pas si mal.
Avec mes différentes participations à des marathons, une fois je n'ai pas atteint le point 1. Je l'ai toujours en travers de la gorge.

Bon repos à toi Seb gutentag
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uscathle.net/
christian
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5753
Age : 69
Localisation : RENNES
Réputation : 69
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Mar 27 Nov - 17:31

Citation :
Pour éviter cette situation "désagréable", il faut s'y préparer à l'avance.
C'est un peu pour cela que je recommande de participer à un semi quelques semaines auparavant, en courant les 2/3 à l'allure marathon.

Ainsi on s'habitue à voir passer des coureurs en grand nombre.

Histoire de compléter les débats, personnellement tant qu'un coureur n'est pas capable de courir un semi-marathon en respectant la consigne de rester à la Fc marathon pendant la distance pré-définie...

Si un coureur ne sait pas gérer sa course, respecter l'allure, accepter de se faire doubler en début de corse, alors pour moi il ne sera jamais un vrai marathonien, il y aura toujours dans sa tête un doute, une interrogation et çà ce n'est pas bon pour le mental ni pour le résultat de la course.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.courirenbretagne.fr
gregory
Langue pendue


Nombre de messages : 732
Age : 39
Localisation : Pornichet
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Mar 27 Nov - 18:09

Etant donné que la grande majorité des coureurs partent trop vite si tu ne te fais pas doubler c'est que toi aussi t'es parti trop vite

Ca pourrait être un dicton du coureur à pied idee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lespaniersfermiers.fr
SEB276
Langue pendue


Nombre de messages : 366
Age : 38
Localisation : Ile de France
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/11/2011

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Mar 27 Nov - 18:17

christian a écrit:
Citation :
Pour éviter cette situation "désagréable", il faut s'y préparer à l'avance.
C'est un peu pour cela que je recommande de participer à un semi quelques semaines auparavant, en courant les 2/3 à l'allure marathon.

Ainsi on s'habitue à voir passer des coureurs en grand nombre.

Histoire de compléter les débats, personnellement tant qu'un coureur n'est pas capable de courir un semi-marathon en respectant la consigne de rester à la Fc marathon pendant la distance pré-définie...

Si un coureur ne sait pas gérer sa course, respecter l'allure, accepter de se faire doubler en début de corse, alors pour moi il ne sera jamais un vrai marathonien, il y aura toujours dans sa tête un doute, une interrogation et çà ce n'est pas bon pour le mental ni pour le résultat de la course.

Je comprends ton point de vu Christian et je te remercie de compléter le débat.

Mais pour moi les mots : "il ne sera jamais un vrai marathonien" sont difficile à digérer.
Je trouve qu'on ne peut pas dire ça à quelqu'un qui s'est battu un minimum pendant sa course. Par exemple de mon côté je n'ai pas respecté les consignes de Fc a la lettre mais je ne suis pas sur que ça aurait changé grand chose au résultat final pour autant. Parce que 3h10, 3h15, 3h19 ou même 3h30 n'aurait pas fait de moi un marathonien tellement différent. Pour moi il restait un goût d'inachevé sur mes 2 premiers marathons car le fait d'avoir marché a causes des crampes faisait de moi un simple coureur de 30 ou 35km et rien d'autre. Mais la je me considère comme un véritable marathonien et ça personne ne pourra me l'enlever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudou77
Langue pendue


Nombre de messages : 3270
Age : 59
Localisation : Saint Mammes (Seine et Marne)
Réputation : 94
Date d'inscription : 29/12/2009

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Mar 27 Nov - 18:40

Tout dépend d'où tu pars Grégory.

Si le but de la course et préparatoire, rien ne t'empêche de partir en fond de ligne et de remonter tranquillement les coureurs les plus lents.
De cette manière tu as toujours l'impression de doubler.

Mais ce n'est pas ce que l'on cherche ici. On essaye de garder son tableau de marche et de résister à l'appel de la vitesse.
C'est une histoire de contrôle de soi. Certains y arriveront, d'autres jamais.

@SEB276
Je pense que Christian ne s'adresse pas à toi directement avec ses propos.

Si je prends mon furieux qui a couru un bon paquet de marathon, certes c'est un marathonien par le fait de parcourir cette distance.
Mais pour moi comme pour Christian, il n'a pas l'approche d'un coureur de marathon vis à vis de la distance.

Il faut avoir quelques participations à son actif sur la distance et tirer les enseignements de ses réussites et surtout de ses échecs.
Après si l'on a bien assimilé le truc, il y aura encore quelques moments difficile mais on saura les appréhender de suite et on réagira plus efficacement.

Si l'on rien assimilé et que l'on court sans se souvenir des courses précédentes, alors on fait des marathons pour faire des marathons.

Quand à mon furieux qui court depuis plus de deux décénies, il a frolé la barre des 3 heures mais n'est jamais passé en dessous. Pourtant il en a les capacités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uscathle.net/
SEB276
Langue pendue


Nombre de messages : 366
Age : 38
Localisation : Ile de France
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/11/2011

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Mar 27 Nov - 19:23

dank1 pour tes lumières doudou77, je comprends mieux.

En parlant de ton furieux, ça me fait penser qu'apparemment il a réalisé son meilleur chrono sur marathon dimanche dernier. En tout cas c'est ce qu'il a dit au micro à l'arrivée. Oui, oui, on le voit toucher deux mots à un speaker juste après la ligne franchie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudou77
Langue pendue


Nombre de messages : 3270
Age : 59
Localisation : Saint Mammes (Seine et Marne)
Réputation : 94
Date d'inscription : 29/12/2009

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Mer 28 Nov - 0:18

L'ami Alain que je nomme le furieux a peut être fait son meilleur chrono à La Rochelle en 3h08 mais son record personnel il l'a réalisé l'année dernière à Nice en 3h00'46" à 51ans.

Voilà pourquoi je disais qu'il a frolé les moins de 3h.

L'exemple à ne pas suivre et je pense que chaque club doit en posséder un exemplaire.

Sur 2012 environ 30 courses réparties en 4 marathons, 6 semi et le reste en cross, et 10km.

L'année 2011, 32 courses officialisés par la FFA.

A coté de ça, un garçon qui donnera le meilleur de lui même sur un Ekiden pour qualifier son équipe et qui n'hésite pas sitôt la ligne d'arrivée franchie, à retourner encourager ses camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uscathle.net/
spikeb91
Langue pendue


Nombre de messages : 116
Age : 38
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/09/2012

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Mer 28 Nov - 12:59

Bonjour Seb276,

Citation :
En plus j'ai l'impression qu'il y a eu un bug avec les panneaux des km 39 et 40. Pourtant Thierry B. et Spikeb91 ne l'ont pas relevé, j'ai du halluciner.

Non tu n'as pas halluciné, le panneau 39 était à priori placé à 1.2 Km du panneau 38 ; et donc à 0.8 Km du panneau 40...
Quand j'ai fait mon CR, j'ai fait une moyenne. Par contre sur le coup quand j'ai lapé et que j'ai vu 6:45 ça m'a surpris et je me suis dit que j'étais en plein dans le mur !!!

A+ et encore bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEB276
Langue pendue


Nombre de messages : 366
Age : 38
Localisation : Ile de France
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/11/2011

MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Jeu 29 Nov - 11:25

doudou77 a écrit:
L'ami Alain que je nomme le furieux a peut être fait son meilleur chrono à La Rochelle en 3h08 mais son record personnel il l'a réalisé l'année dernière à Nice en 3h00'46" à 51ans.
Ah oui quand même, 3h00'46 a 51 ans! On ne joue vraiment pas dans la même catégorie. C'est dommage qu'il n'ait pas su se freiner sur le nombre de courses...

spikeb91 a écrit:
Non tu n'as pas halluciné, le panneau 39 était à priori placé à 1.2 Km du panneau 38 ; et donc à 0.8 Km du panneau 40...
Quand j'ai fait mon CR, j'ai fait une moyenne. Par contre sur le coup quand j'ai lapé et que j'ai vu 6:45 ça m'a surpris et je me suis dit que j'étais en plein dans le mur !!!
Merci pour cette précision, ça me rassure. A ce moment la, on commençait a voir le bout de la course, ça me boostait et j'avais le sentiment d'accélérer. Alors moi aussi j'ai été surpris au passage du panneau scratch ...

Encore bravo a toi aussi.

gutentag
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12   Aujourd'hui à 23:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Seb276 ---) Préparation marathon de La Rochelle du 25/11/12
» Préparation marathon de La Rochelle
» Marathon de La Rochelle
» marathon de la rochelle 2010
» marathon de la rochelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je Cours En Bretagne :: Catégorie à modifier... :: Le marathon-
Sauter vers: