Je Cours En Bretagne


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ricorée ---) Entrainement et intensité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ricoree35
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1028
Age : 42
Localisation : Rennes
Réputation : 18
Date d'inscription : 23/02/2012

MessageSujet: Ricorée ---) Entrainement et intensité   Lun 2 Nov - 22:44

Sur le forum on évoque très souvent l’importance du travail foncier pour progresser.
Voici un article lu sur le site runners.fr qui traite du sujet...

runners.fr a écrit:

Ce que nous apprennent les coureurs de l’élite

Séduisant de chercher à mieux comprendre comment s’entraînent les coureurs de l’élite ! Séduisant mais difficile. Demander à un entraîneur de champions la manière dont il entraîne ses athlètes pour les amener au top, c’est un peu comme exiger d’un magicien qu’il vous dévoile les coulisses de ses tours. Compliqué !

Des publications circulent pourtant sur le sujet depuis une vingtaine d’années — et particulièrement depuis le début des années 2000. En 1991, un groupe de chercheurs néo-zélandais fut le premier à publier les caractéristiques de l’entraînement de treize coureurs kiwis de haut niveau, dont les distances de prédilection allaient du 1500m au marathon. De manière intéressante voire surprenante, les résultats rapportèrent que ces athlètes passaient 77% de leur temps d’entraînement à faire du travail foncier et seulement 4% de leur temps proche de VMA.

Cette tendance à consacrer un grand temps d’entraînement au travail foncier fut confirmée auprès de marathoniens français et portugais de haut niveau dans les années 2000. Durant les douze semaines précédant les Jeux Olympiques de Sydney, les analyses révélèrent ainsi que 78% du temps d’entraînement de ces coureurs étaient réalisés en dessous de leur allure marathon, seulement 4% à l’allure marathon et 18% du temps à des allures supérieures à celle de leur marque sur 10 km. Cette distribution était d’ailleurs la même chez tous les athlètes suivis, qu’ils soient de haut niveau (< 2h16 pour les hommes et < 2h38 pour les femmes) ou de valeur internationale (< 2h11 pour les hommes et < 2h32 pour les femmes).


Figure 1. On parle d’entraînement polarisé lorsque l’essentiel du temps d’entraînement est consacré à des allures extrêmes, soit très lentes (travail foncier) soit très rapides (≥ VMA).


Privilégier le travail foncier à la VMA pour progresser

Quelques années plus tard, une équipe de chercheurs madrilènes analysa près de 1000 enregistrements de fréquence cardiaque pris sur des coureurs à pied de très bon niveau durant de longs mois pour tenter là encore d’identifier une éventuelle distribution optimale de l’intensité d’entraînement. En moyenne, les coureurs suivis avaient parcouru 70 km par semaine et leur temps d’entraînement était distribué de la manière suivante : 71% de travail foncier, 21% au seuil et 8% proche voire au-dessus de la VMA.

L’intensité moyenne de leur entraînement était ainsi relativement faible. De manière plus intéressante encore, il avait été constaté par ces auteurs que le niveau de performance de ces coureurs, ainsi que leur progrès durant l’étude sur des cross de 4 et 10km étaient positivement corrélés avec le temps d’entraînement qu’ils avaient passé à faire du travail foncier. En d’autres termes, plus ces coureurs passaient de temps à s’entraîner à faible intensité, plus leur niveau de performance s’améliorait sur des distances de course imposant pourtant une sollicitation aérobie quasi maximale !

Rien ne permet d’affirmer pour autant que ces athlètes ne seraient pas aussi voire encore plus performants s’ils réalisaient plus ou moins de travail intense par exemple. Pour répondre à la question d’une distribution optimale de l’intensité de l’entrainement en endurance, il est donc nécessaire de dépasser la simple description des méthodes d’entraînement et d’étudier les effets d’une manipulation de la distribution du travail dans les zones d’intensité pour se rapprocher du meilleur « cocktail d’entraînement ». Tout en considérant qu’il n’en existe pas forcément un, généralisable à tous !

Plusieurs chercheurs courageux se sont frottés à cet exercice laborieux auprès de skieurs de fond, de rameurs et de coureurs à pied et rapporté là encore que l’augmentation du volume d’entraînement plutôt qu’une intensification globale de celui-ci constitue généralement la stratégie la plus efficace.

Le lien de l'article ici http://runners.fr/tout-sur-lentrainement-polarise-1/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NoNo17
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 369
Age : 45
Localisation : La Rochelle
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Ricorée ---) Entrainement et intensité   Mar 3 Nov - 17:15

Merci !
Article intéressant et riche d'enseignement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dep1703
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1468
Age : 39
Localisation : Meyreuil
Réputation : 3
Date d'inscription : 04/04/2012

MessageSujet: Re: Ricorée ---) Entrainement et intensité   Mar 3 Nov - 21:19

+1 et merci pour le partage.

Cela confirme les grands principes qu'on applique tous :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papadje
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 39
Localisation : haute-savoie
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2012

MessageSujet: Re: Ricorée ---) Entrainement et intensité   Mer 4 Nov - 12:44

Salut,

ca confirme ce que j'ai pu constaté à mon humble niveau il y a 10 jours en abaissant mon RP de 40" sur 10km alors que cette année je n'ai quasiment fait que du foncier et surtout à vélo... Ma dernère "vraie" séance de vma datait du mois de Mars et je n'ai fait qu'une séance de rappel la semaine précédent la course.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.movescount.com/members/papadje
ricoree35
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1028
Age : 42
Localisation : Rennes
Réputation : 18
Date d'inscription : 23/02/2012

MessageSujet: Re: Ricorée ---) Entrainement et intensité   Mer 4 Nov - 18:02

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christian
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5753
Age : 70
Localisation : RENNES
Réputation : 69
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Ricorée ---) Entrainement et intensité   Jeu 5 Nov - 18:05

Ricorée a de la mémoire !

Comme ma santé s'améliore de jour en jour, un retour aux affaires en quelques sorte.
Je serai présent demain 06 novembre à 19h 30 au magasin Sobhi Sport sur les quais de Rennes pour parler de l'entraînement des coureurs hors stade autour d'une table ronde sur l'entraînement. Il y aura également un médecin et une diététicienne.

La participation à la discussion est libre, l'entrée est bien sur gratuite.

Ce sera certainement l'occasion de reparler de "l'entraînement pépère" et de la base de l'entraînement qui reste l'endurance fondamentale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.courirenbretagne.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ricorée ---) Entrainement et intensité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ricorée ---) Entrainement et intensité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ricorée35---) Entrainement combiné
» Ricorée ---) [27 janvier 2013] prépa 10 km de Betton
» plan d'entrainement 5 km
» Tenir un carnet d'entrainement
» Vidéos entrainement Gerolsteiner (4 parties)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je Cours En Bretagne :: Catégorie à modifier... :: CONSEILS d' ENTRAINEMENTS-
Sauter vers: